Travaux plastiques - Kitshocalligraphie

Lorsque j’ai appris la langue japonaise, les caractères me semblaient plus être des dessins linéaires porteurs de sens et de subtilité qu’une écriture à proprement parler. Or, j’ai toujours considéré qu’écrire était une façon de peindre mon esprit. Peindre des kanji en devenait donc l’illustration ultime !
J’ai souhaité me réapproprier cette ligne calligraphique pour la transformer en véritable motif coloré. Dans mon approche de la peinture, j’ai toujours été plus tournée vers le travail de la couleur que vers celui de la ligne. Cette dernière ne me sert qu’à cerner la couleur.
Ainsi, je choisis un caractère en fonction de ce qui me touche dans l’instant et je choisis les couleurs en fonction de sa signification. Je donne forme au kanji, puis pour le rendre "motif" j’applique la couleur dans la forme. Il ne s’agit plus d’écrire mais bien de peindre. Je délimite la forme colorée d’un cerne et enfin j’applique ma signature qui signifie "moi / je" en japonais.

(Cliquez sur les petites images ci-dessous pour les agrandir)

Image 10 en taille normale
"Kitshocalligraphie (ceci n'est pas de la calligraphie)", 2012, acrylique sur toile, 120x40cm