Peinture - les travaux de Kitshonik

Équipée de pinceaux au berceau, j’ai suivi une double formation en arts plastiques et en histoire de l’art. Ce parcours m’a notamment menée à Nancy, Strasbourg, Paris (pour la France), Fukuoka, Kobe, Tokyo (pour le Japon) et enfin Suzhou (pour la Chine).

Aujourd’hui, mon travail voyage entre le travail de la main et le travail de l'esprit, entre la peinture et la photographie, entre l’Orient et l’Occident, entre l’éphémère et le perpétuel, et entre l’ordre et le chaos. Dans mes balluchons : de vieux pinceaux, de l’huile, de l’acrylique, de l’encre, de la toile, des papiers, du tissu, des photos, un peu de colle et beaucoup de bonne humeur...